01 85 53 20 30

Informations personnelles


Objet de votre demande


Menu 01 85 53 20 30
27 Rue Pauline Borghèse
92200 Neuilly-sur-Seine
du lundi au vendredi de 8h00 à 20h00
Contactez-nous
27 Rue Pauline Borghèse 92200 Neuilly-sur-Seine
01 85 53 20 30
Vous appréciez, partagez !
Martine Boyer Télèphone01 85 53 20 30
Adresse27 Rue Pauline Borghese
92200 Neuilly-sur-Seine

Honoraires du cabinet d’avocat au Barreau des Hauts-de-Seine

Maître Martine Boyer-Hémon fixe en toute transparence le montant de ses honoraires en fonction de la nature de l’affaire et les communique à ses clients au sein même de son cabinet d’avocat au Barreau des Hauts-de-Seine.

 Honoraires du cabinet d’avocat

La rémunération de l’avocat

Le montant de ses honoraires est établi au moment de son premier entretien avec ses clients, en fonction de la nature de l’affaire à traiter. 
 

Les conventions d’honoraires

Le système de facturation de l’avocat varie selon les dossiers présentés par ses clients. Elle peut ainsi se faire rémunérer au résultat, au forfait, ou au temps passé.
 

Au résultat

Avec ce mode de tarification, une rétribution de base est déjà convenue entre les deux parties. Cette rémunération est versée au cabinet, quelle que soit l’issue du procès. Si l’action en justice est un succès, le client devra payer un hononaire complémentaire de résultat, une somme qui sera calculée en fonction des gains perçus de la part de la partie adverse.
 

Au forfait

Les honoraires sont forfaitaires lorsque Maître Martine Boyer-Hémon se charge d’une affaire ponctuelle dont elle connait déjà les besoins et l’issue. La rémunération fixée à cet effet est définitive et ne peut être négociée. Si jamais une intervention supplémentaire est nécessaire, le client devra effectuer un paiement en sus.
 

Au temps passé

Toutes les heures passées par l’avocat à étudier et à traiter le dossier sont comptabilisées. La rémunération totale s’obtient ensuite par la multiplication du nombre d’heures travaillées par le taux horaire convenu lors de la première prise de contact.


 

L’aide juridictionnelle

L’aide juridictionnelle est une subvention de l’Etat qui recouvre, en partie ou en totalité, les frais judiciaires des bénéficiaires. Sont inclus dans les frais en question : les honoraires d’avocat, les frais d’huissier, la rémunération des experts, etc.
Pour obtenir ce financement, les clients du cabinet doivent justifier que :
  • Leurs revenus mensuels sont inférieurs au plafond exigé
  • Ils n’ont souscrit aucune assurance de protection juridique (une assurance qui, normalement, couvre déjà leurs dépenses judiciaires)
  • Le dossier y afférent n’est pas sans fondement et est recevable.

L’aide juridictionnelle